Un cargo pour Berlin

Un cargo pour Berlin

agrandir l'image
Fred PARONUZZI
Un cargo pour Berlin
Thierry Magnier Romans Jeunesse

Nour, ça veut dire Lumière en arabe. Nour portait bien son prénom. Brillante élève au collège de Saïda, elle rêve de faire des études. Sa famille est pauvre, ce n'est pas possible, mais Mme Bouraoui, la directrice, a une solution : Nour travaillera chez elle et sera payée. Le bel Idriss, neveu de Mme Bouraoui, va tout casser en séduisant Nour. Promise à un mariage arrangé pour sauver l'honneur, Nour s'enfuit avec Tariq, son copain de toujours. Pour le voyage avec les passeurs, elle devient Youness. Au bout de la route : Berlin, si Dieu le veut.





Sélectionné par l'Éducation nationale dans le cadre du projet "lectures pour les collégiens".



Une peur féroce la marque de son empreinte. Elle la tient, impitoyable, fait ployer sa nuque tandis qu'une vague nauséeuse lui soulève l'estomac au rythme des cahots. La chaleur est étouffante et, par instants, elle a le sentiment d'être ballottée dans un cercueil. De la cabine, la musique lui parvient faiblement, comme d'un monde devenu inaccessible. Après un moment, elle reconnaît la chanson : Zawali.

2013 : Liste de l'Education Nationale (http://eduscol.education.fr/cid60809/presentation.html)

Fred Paronuzzi est né en 1967 à Ugine, en Savoie, région qu'il habite toujours bien qu'ayant beaucoup voyagé pour enseigner le français au Canada, en Écosse et en Slovaquie. Outre ses activités d'écrivain, il est maintenant professeur de lettres et d'anglais en lycée professionnel.

 



titretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitre