Charles VILDRAC

Charles Vildrac (1882-1971) fut une figure intellectuelle majeure du siècle.
Habitué du quartier latin, il fonde la communauté de l'Abbaye de Créteil en 1906 : un groupe d'amis réunis autour d'une imprimerie - poètes, peintres... Il entame ensuite une brillante carrière de dramaturge et collabore avec Jacques Copeau. Ses récits pour enfants deviennent très rapidement des classiques. Président de la Société des poètes français, il préside jusqu'à sa mort le prix Jeunesse fondé en 1934 (qui récompense par exemple Isabelle et la porte jaune !)
L'île rose fut adaptée pour un manuel de lecture suivie au CM1 et connut une suite : La Colonie.
" N'écrivez pas pour les enfants si vous ne pouvez abdiquer votre position, votre supériorité de grande personne. La condescendance la plus enjouée marque une distance et les petits ne sont pas dupes de ce ton conventionnel, plus ou moins bêtifiant, qui prétend se mettre à leur portée." (C. V.)






L'Île rose
Charles VILDRAC
Daniel GERBAUD
L'Île rose
Dès 12 ans
Adolescent

Après une journée catastrophe, Tiffernand, fils d’ouvrier qui n’aime pas trop l’école, est envoyé en pension sur l’île rose. Le cadre est idyllique mais très vite sa famille lui manque.